Inventaire RIGODON

Ethnographie –  enregistrements sonores et video

/ PROJET EN COURS

Enquête en vue de la réalisation d’un inventaire des pratiques de rigodon en France 

En association avec l’association La compagnie du Rigodon. 

Appel à projets pour l’inventaire du Patrimoine culturel immatériel de la  France. Direction de la politique culturelle du Ministère de la Culture. 

Le rigodon est une forme de musique à danser et une danse populaire couramment associée aux territoires de l’ancien Dauphiné où elle a été dominante au XIXe siècle. Sa rythmique est binaire, les phrases mélodiques sont courtes, le tempo est vif. Le violon en est l’instrument historiquement emblématique. La danse connaît une grande variété de formes et se danse à 2, 4, 6 ou en grand nombre. C’est une danse énergique, vive, avec beaucoup de variations possibles, des jeux de pieds, des frappés et du jeu entre les partenaires. Le rigodon est aujourd’hui joué et dansé par différents acteurs qui n’interviennent pas dans les mêmes contextes : des groupes se revendiquant “folkloriques” qui le pratiquent dans des formes adaptées à la scène, dans le cadre de démonstrations, et les musiciens et danseurs de musique traditionnelle, “Trad” ou “Folk” qui pratiquent le rigodon dans des bals et le jouent en concert. Tous ont le sentiment de jouer et danser une musique minoritaire et méconnue qu’il faut contribuer à transmettre. Chez la plupart d’entre eux, la création est très présente et revendiquée comme un prolongement de la tradition.