UNE TRAVERSEE SONORE DE L’ANCIEN MONASTERE DE SAINTE-CROIX

Télécharger le son de la balade

Les balades sonores sont des créations documentaires destinées à des écoutes « in situ » sur des sites, sentiers, villages remarquables de Drôme. Elles proposent la découverte d’un lieu à travers son histoire intime, celle que portent ses habitants. Les balades sonores orientent le regard des visiteurs et leur cheminement tout au long d’ un récit sonore d’une trentaine de minutes. Elles s’écoutent avec un casque ou des oreillettes, sur un smartphone ou un baladeur. La première balade propose une traversée sonore de l’Ancien Monastère du village de Sainte-Croix. 

Le monastère de Sainte-croix est marqué par la présence des Antonins, moines hospitaliers qui soignaient le mal des ardents au Moyen-Age, inspirés par Saint Antoine d’Egypte, premier ascète de l’histoire. Au coeur d’un pays conquis par le protestantisme, il a été un temps isolé et en partie détruit, plus tard il est devenu un lieu de reconquête du catholicisme. Par son temple-église aux deux clochers, il garde encore la mémoire des guerres sanglantes entre protestants et catholiques, dont les habitants de Sainte-Croix les plus anciens sont encore marqués. Devenu privé à la Révolution, ses propriétaires successifs ont eu à coeur d’y défendre des valeurs de partage et de solidarité. 

ORGANISATION DE LA BALADE SONORE

Pour réaliser la balade, assurez-vous que l’Ancien Monastère est bien ouvert (contact accueil au 0475212206) et passez par le bureau d’accueil lorsque vous entrez dans l’enceinte du Monastère. 

Le documentaire sonore s’écoute dans sa première partie sur la place de l’Eglise-temple, c’est-à-dire sur la place principale du village, devant le monastère. Vous pouvez vous asseoir sur un des bancs ou déambuler sur la place, tantôt face à la montagne de Quint, puis vers la rue principale du village,  face à l’Eglise-Temple, puis près du Tilleul, devant l’ancienne porte du Monastère. La seconde partie  s’écoute dans la cour du Monastère. Vous pourrez ensuite pénétrer dans le couloir des expositions qui mène à une terrasse, au-dessus du jardin des moines. Le documentaire sonore se termine dans la salle de l’ancienne chapelle, utilisée dans les années 30 par les soeurs pour faire la classe aux enfants de familles catholiques.

DUREE : 32 minutes

TEMOIGNAGES : Solange Grangeron, Marcelle Arbod, et Charline Lefèvre, habitantes de Sainte-Croix ; Martine Teil, Gérard Laneyrie, membres de la SCIC Nouveau Monastère ; Caroline Ligouy et Frédéric Sauvage, présidente et directeur de la SCIC ; Michel Leclercq, président de l’association « Le monastère de Ste Croix ». 

AMBIANCES MUSICALES :  une « sieste musicale » dans les jardins du monastère jouée par le compositeur Jean Poinsignon le 29 septembre 2018 ; un cours de chant médiéval sacré, dans le Temple, avec Frédéric Rantières et ses élèves ; un atelier des élèves-professeurs du conservatoire de musique de Lyon en résidence, avec les enfants de l’école de Sainte-Croix, sous le préau de l’école.

Ce projet a bénéficié du soutien du conseil départemental de la Drôme. 

 

La Bande Sonore – 2019 – tous droits réservés